maart 28, 2017

Le ras le bol des forains


Des hommes et des femmes courageux

De tempérament combatif, les forains s’accrochent depuis toujours, quels que soient les aléas de la vie ou même la météo. Ils résistent. “Cela a toujours été un métier difficile. Je pense qu’il ne convient pas à tout le monde. Il se transmet de père en fils. C’est pour ça que l’on vit beaucoup en communauté. C’est difficile à comprendre de l’extérieur ” dit Carmen François. Elle rajoute : “Si nous n’étions pas courageux, nous ne serions pas là aujourd’hui. C’est dans nos veines, on naît avec, on ne le devient pas “.

Lire plus sur RTL

Related posts